1/1

Quelques notions sur le calendrier cultural

Le calendrier cultural

 

Une campagne commence après la récolte du précédent cultural et se termine avec la récolte de la culture. Les travaux du sol (éventuellement le labour) se réalisent principalement à l’automne. La récolte s’étale du début de l’été à la fin de l’automne. Durant la campagne, l’exploitant apporte engrais et eau, limite les mauvaises herbes qui concurrencent la culture et protège la culture des ravageurs et des maladies.

 

 

Les dates des semis sont liées au cycle de développement de la culture mais dépendent d’une année sur l’autre des conditions météorologiques. Elles permettent de distinguer les cultures de printemps des cultures d’hiver. La part des surfaces implantées en culture d’hiver (blé tendre, blé dur, orge d’hiver et colza sont semées avant le 1er février, principalement à l’automne. Il s’agit surtout des céréales à paille. Les cultures de printemps (tournesol, maïs, orge de printemps, pois) sont semées après le 1er février, principalement de mars à mai.

 

Les labours des cultures d’hiver commencent à la mi-juillet (cas du colza) jusqu’à fin novembre (cas des céréales). Les labours des parcelles qui seront implantées au printemps interviennent essentiellement en novembre et décembre mais se font aussi juste avant le semis. Ils sont réalisés avant l’hiver pour les parcelles difficiles à travailler au printemps.

Les cultures d’hiver, mais aussi l’orge de printemps et le pois sont récoltés l’été, de mi-juin à mi-août. Les cultures de printemps de tournesol, maïs, betterave, pomme de terre sont récoltées à l’automne, de mi-août à mi-novembre.

 

Source : AGRESTE Les Dossiers N° 8 - JUILLET 2010

Cliquer pour agrandir

Show More

De ce calendrier cultural découle un calendrier de livraisons par culture.