Actualités

AES reçoit des dirigeants d'entreprises périgourdins pour parler "abeilles"

5/12/2013

AES reçoit des dirigeants d'entreprises périgourdins pour parler "abeilles"

5/12/2013

Comment penser l'entreprise autrement ?
Est-il possible d'adopter un mode de management respectueux des hommes et de la vie ?

 

Tels étaient les thèmes abordés lors de la réunion de l'association de chefs d'entreprises périgourdins APM (Association pour le Progrès du Management) organisée le 20 novembre dans les locaux d'AES, à Saint-Paul-la-Roche.

Henry Duchemin, consultant en management et passionné d'apiculture, a longuement étudié le fonctionnement des ruches et en a tiré des enseignements applicables au monde de l'entreprise.

 

Son intervention était l'occasion d'insister sur la nécessité d'intégrer les préoccupations environnementales dans tout objectif de développement à long terme.

Un parallèle intéressant avec les métiers d'AES, et l'implantation de ruches sur l'ensemble du site de Saint-Paul-la-Roche. Les premières récoltes de miel ont eu lieu cet été.

Nouveau bâtiment maturation

13/05/2013

Après plusieurs mois de travaux, le site d’AES à Saint-Paul-la-Roche bénéficie désormais d’un bâtiment maturation couvert et fermé et d’une nouvelle plateforme biomasse.
Objectif : un meilleur respect de l’environnement pour être au plus près des demandes réglementaires.

Deux activités principales se déroulent sur le site de Saint-Paul-la-Roche : le compostage de boues et déchets verts d’un côté et le broyage, criblage et valorisation de biomasse de l’autre.
Depuis sa création, et au fil des années, AES s’est affirmée en tant que spécialiste de la valorisation agronomique des boues et déchets verts par compostage.
Le compostage est un processus naturel qui permet de transformer ces déchets en un amendement organique, propre à fertiliser les terres agricoles de manière écologique.
La communauté scientifique et le monde agricole s’accordent aujourd’hui à considérer le compost comme une alternative d’avenir aux engrais chimiques. Ses avantages en termes d’aération du sol, de circulation des eaux de pluie, d’entretien de l’activité biologique et de diminution de l’érosion sont unanimement reconnus.
Le compostage représente indéniablement un système durable de gestion des déchets.

​Un process parfaitement maîtrisé
Sur toutes les plateformes de compostage AES, l’ensemble du processus se déroule dans des bâtiments fermés et parfaitement clos, afin de limiter les impacts environnementaux de l’activité.
Les systèmes de ventilation filtrent et traitent l’ensemble des rejets émis dans l’atmosphère. Le procédé de compostage se déroule en 4 étapes.
Le mélange des boues et déchets verts se fait dans des proportions strictement définies afin de garantir l’homogénéité et la qualité du produit final.
« Le mélange de ces divers composants permet de structurer le mélange, faciliter la circulation de l’oxygène et équilibrer les paramètres agronomiques (carbone et azote) » explique Sébastien Mathout.
Deuxième étape, le mélange obtenu est placé dans des tunnels équipés d’un système de ventilation piloté par des sondes de température, dont les résultats sont traités en temps réel à l’aide d’un logiciel spécialisé. L’air est diffusé à travers des rails de ventilation placés sur le sol de chaque tunnel. En présence d’oxygène, les micro-organismes thermophiles présents dans le mélange prolifèrent et dégradent la matière organique. Il y a alors élévation progressive de la température, jusqu’à 70°C.
Après fermentation, le compost est placé en alvéole ventilée. C’est la troisième étape. Les micro-organismes continuent d’opérer la transformation de la matière organique en humus, produit  stabilisé et inodore.
Dernière étape, la phase de criblage. Elle permet d’obtenir le compost fini livrable en agriculture et de récupérer la fraction grossière (supérieure à 20 mm) pour la recycler en tête de procédé.

1/16

Sébastien Mathout,

Lauréat d'un Castor d'Or Paprec  13/05/2013

Sébastien Mathout, responsable d'exploitation du site AES de Saint-Paul-la-Roche, a été distingué par Jean-Luc Petithuguenin, Président de Paprec, lors de la cérémonie des Castors d'Or 2013.

Ses qualités humaines et professionnelles en font un collaborateur d'exception. C'est un exemple d'implication et de sérieux pour nos clients et nos équipes.
Cet homme de challenge cherche chaque année à optimiser son niveau d'exigence personnelle et professionnelle.
En 2012, il a su gérer avec un enthousiasme constant et une efficacité remarquable une année entière de travaux de reconstruction du site de compostage.

​Sébastien Mathout : "Merci Jean-Luc pour les moyens mis en œuvre pour les travaux de l'agence. Je souhaite également à chacun d'avoir la chance d'être formé par des personnes comme Olivier."​